Rone | Zoom 11-15

<!– Modele Artist Y—- – V7.0 – Format: EN+FR+DE – Content: EN+FR+EN xxxxx –>

Une sélection des meilleurs titres

ID

Rone | #rone |
(Erwan Castex)
[1980.-…], Boulogne-Billancourt, Île-de-France, France |

Biographie

Rone, de son vrai nom Erwan Castex, est un musicien et producteur Français de musique électronique.

De l’Olympia à Facebook, en passant par le festival californien Coachella, les fans de Rone sont nombreux à le suivre. Si bien que le jeune espoir de la musique électronique française n’en est désormais plus vraiment un. Lui, qui a vendu 20.000 exemplaires de son second album, collabore avec Étienne Daho. Étonnant pour quelqu’un qui se dit “timide maladif” et que ses proches décrivent comme tête en l’air, discret et peu sûr de lui.
[RFI]

Rone, c’est surtout un univers sonore particulier, oscillant entre sons expérimentaux et arrangements délicats.
[Pot ‘Ô’ Clips]

Rone, de son vrai nom Erwan Castex, est un vrai prodige de l’électronica. Toute la scène électro en parle. Son deuxième album Tohu Bohu, paru en 2012, a connu un énorme succès et a été nommé meilleur artiste, meilleur album et clip de l’année par le magazine Trax et ses lecteurs. Son dernier album Creatures, sorti en février dernier continue sur cette lancée ! L’ambiance galactique de sa musique électro fera planer et danser toutes les Jeunes-Rives vendredi soir devant une scénographie impressionnante. Une super entrée en matière avant de se rendre aux Afternatives !
[Festi’Neuch 2015]

Attention, nouveau prodige de l’électro à la française ! Rone maitrise les machines pour donner vie à ses « créatures » : des morceaux à l’énergie radieuse et aux beats percutants. Sublimant le tout par des créations graphiques hypnotiques, ce diplômé en cinéma vous embarque définitivement dans son univers enchanté…
[Solidays 2015]

Depuis son premier EP en 2008, le parisien Erwan Castex, aka Rone, a délivré une discographie conséquente, de quatre albums et sept maxis, auxquels on ajoutera, pour faire bonne mesure, une quinzaine de remixes et collaborations diverses. Installé à Berlin depuis 2011, ce fer de lance de la musique électronique contemporaine s’est ensuite frotté au rock en travaillant avec le groupe The National sur la composition de leur album Trouble Will Find Me. Habitué des scènes, à travers le monde, Rone a aussi bien joué en tête d’affiche à l’Olympia de Paris que dans des festivals prestigieux comme Coachella en Californie, ou les Transmusicales, où sa prestation a contraint les organisateurs à refuser du monde. Son nouvel album prévu pour Mars est certainement l’un des plus attendus de l’année.
[Main Square 2015]

L’univers electro de Rone n’a pas d’égal : immergeant, somptueux, poétique, l’homme domine les machines dans un monde où elles semblent avoir la main. Une apparence vite dépassée par les modules explosifs que le Français superpose, semant dans un dédale trompeur plusieurs indices tentaculaires, à la manière d’un chimiste curieux et passionné, plus proche des airs que du bitume, comme sur Bye Bye Macadam, vu plusieurs millions de fois sur la toile d’araignée qu’il tisse subrepticement. Bouleversant !
[Eurockéennes 2015]

Bonne séance ! Bonne écoute !

Contenu

11 – Rone & François Marry – Quitter la Ville – 2015
10 – Rone & High Priest – Sing Sing – 2015
8 – Rone & High Priest – Let’s Go – 2013
7 – Rone – Bye Bye Macadam – 2013
6 – Rone – Parade – 2012
5 – Rone – So So So – 2011
4 – Rone – Spanish Breakfast – 2011

Disponible sur

<!–
Mode Audio

Spotify
Deezer

Last.fm
Soundcloud

–>

Mode Vidéo

YouTube

Plus de Titres ?

La collection complète des titres disponibles est seulement accessible sur demande.

Titre manquant, Ajouter un titre ? Envoie ta demande. Service disponible aux seuls utilisateurs du site inscrits. | request@potoclips.com |

Lecteurs Embarqués

YouTube

<!–

Spotify

Deezer

Soundcloud

–>