Cassius | Zoom 99-11

<!– Modele Artist Y—- – V1.0 – Format: EN+FR+DE – Content: EN+FR+EN xxxxx –>

Une sélection des meilleurs titres

ID

Cassius | #cassius |
(Boom Bass [Hubert Blanc-Francard], Zdar [Philippe Cerboneschi])
[1996-…], Paris, Île-de-France, France |

Biographie

Cassius est un duo musical Français, originaire de Paris et fondé en 1996.

Le duo se compose de Philippe Cerboneschi (« Zdar ») et Hubert Blanc-Francard (« Boom Bass »). Sous ses différentes incarnations le duo est assimilé au mouvement « French Touch » de musique électronique dans la seconde moitié des années 1990.

Hubert Blanc-Francard est le fils du producteur parisien Dominique Blanc-Francard, et frère de Mathieu plus célèbre sous le pseudonyme de Sinclair. Zdar est assistant aux studios +XXX (Plus30) lorsqu’il rencontre Hubert en 1988. Ils participent à l’enregistrement des quatre premiers albums de MC Solaar: Qui Sème le Vent Récolte le Tempo, Prose Combat, Paradisiaque et Mc Solaar.

Étant tous les deux fans de hip-hop, ils proposent des musiques au chanteur et se retrouvent à participer à la production et à la composition de certains morceaux sous le nom de La Funk Mob. C’est grâce à leur participation à ce disque, que James Lavelle du label Mo’Wax les repère (il adore l’album) et leur demande des instrumentaux « hip-hop Bizaroïde ». C’est donc sous le nom de La Funk Mob que le duo réalise les EP Les Tribulations Extra-Sensorielles et Breaking Boundaries, Messing Up Heads, édités par le label britannique Mo’ Wax en 1994, avant de remixer des morceaux pour entre autres Depeche Mode ou Björk…

S’intéressant aux rythmes House, Philippe Zdar, ancien assistant du père de Boombass réalise l’album Pansoul en 1996 sous le nom de Motorbass, en compagnie d’Etienne de Crécy. Après avoir converti Hubert ‘BoomBass’ à la House (il est à l’époque assez réfractaire à tout ce qui peut ressembler de près à de la techno), ils composent leur premier morceau House Foxy Lady sous le patronyme L’Homme Qui Valait Trois Milliards. Le disque reçoit de bonnes critiques outre-manche et figure finalement dans le classement des 50 singles de l’année du magazine Mixmag. Le duo change de nom pour Cassius (en référence au boxeur Cassius Clay) et signe un contrat avec Virgin.

En 1998, Cassius sort son premier single “Cassius 99” qui se classe dans le Top 10 au Royaume-Uni. Quelques mois plus tard, en janvier 1999, paraît le premier album de Cassius, 1999. C’est un mélange de House, de hip-hop et de funk, le titre du disque est le même que celui d’un album de Prince. Avec plus de 250 000 exemplaires vendus dans le monde (dont 50 000 en France), l’album est nommé aux victoires de la musique 2000.

En septembre 2002 sort le deuxième album de Cassius, Au Rêve. L’album, qui réunit de nombreux invités (comme Jocelyn Brown, Ghostface Killah ou -M-) et bien que produit dans de grands studios américains, est un échec commercial. Hubert Boombass déclare par la suite: “Au Rêve, c’est un peu notre Titanic…”. Malgré tout, le single The Sound of Violence se positionne en tête des classements dance aux États-Unis en décembre 2002. Cassius réalise un remix avec le groupe Indochine en mélangeant les titres The Sound of Violence et Punker: “Sound of Punker Remix”.

En 2006 sort le troisième album de Cassius, 15 Again, qui marque le virage pop-rock du groupe. Cette fois aussi, l’album réunit de nombreux invités (comme Etienne de Crécy, -M-, Pharrell Williams, Sébastien Tellier, Guy-Manuel de Homem-Christo de Daft Punk et Eric Chedevile avec Le Knight Club).

En 2010, Cassius sort un nouvel EP sur le label Ed Banger Records, intitulé The Rawkers. Le single et son clip vidéo, “i <3 u so ( I Love U So)" font alors un buzz sur internet, devenant même une application pour iPhone et étant repris par la suite dans une publicité pour automobile.

En février 2014, Cassius retourne en studio pour enregistrer un nouvel album.
[Wikipedia]

Bonne séance ! Bonne écoute !

Lecteurs Embarqués

YouTube

Une sélection des meilleurs titres

ID

Cassius | #cassius |
(Boom Bass [Hubert Blanc-Francard], Zdar [Philippe Cerboneschi])
[1996-…], Paris, Île-de-France, France |

Biographie

Tears for Fears est un groupe de new wave anglais formé en 1981 par Roland Orzabal et Curt Smith. Pendant 10 ans, ils enchaînent les succès : leur 1er album, The Hurting (1983), est « Disque de Platine » et se classe n°1 du classement des albums Britaniques, alors que leur 2ème album, Songs from the Big Chair (1985), se hisse à la tête du Billboard 200 américain avec l’aide des 2 méga hits “Shout” et “Everybody Wants to Rule the World”.

Après la sortie de leur 3ème album disque de platine, The Seeds of Love (1989), Smith et Orzabal se séparent en 1991, bien que Orzabal continue à utiliser le nom de Tears for Fears pour sa carrière solo pendant le reste des années 1990. Le duo se reforme en 2000 puis sort un nouvel album, Everybody Loves a Happy Ending (2004). Dès 2013, le duo travaille sur son 7ème album. À ce jour, Tears For Fears a vendu plus de 30 millions d’albums à travers le monde. [Wikipedia]

Bonne séance ! Bonne écoute !

Contenu

31 – Tears for Fears – Closest Thing to Heaven – 2005
24 – Tears for Fears – Raoul and the Kings of Spain – 1995
20 – Tears for Fears – Break It Down Again – 1993
19 – Tears for Fears – Laid So Low (Tears Roll Down) – 1992
17 – Tears for Fears – Famous Last Words – 1990
15 – Tears for Fears – Sowing the Seeds of Love – 1989
14 – Tears for Fears – Woman in Chains – 1989
12 – Tears for Fears – I Believe (A Soulful Re-Recording) – 1985
11 – Tears for Fears – Shout – 1985
10 – Tears for Fears – Everybody Wants to Rule the World – 1985
9 – Tears for Fears – Head Over Heels – 1985
6 – Tears for Fears – Mothers Talk [Version 1] – 1984
4 – Tears for Fears – Change – 1983
3 – Tears for Fears – Mad World – 1982
2 – Tears for Fears – Pale Shelter (You Don’t Give Me Love) – 1982

Disponible sur

Mode Audio

Spotify
Deezer


Mode Video

YouTube

Plus de Clips Vidéos ?

La collection complète des clips vidéos disponibles est accessible sur demande aux seuls utilisateurs du site inscrits | request@potoclips.com |