Ibrahim Maalouf | Zoom 07-16

Une sélection des meilleurs titres

ID

Ibrahim Maalouf | #ibrahimmaalouf |
[1980-…], Beyrouth, Beyrouth, Liban |

Biographie

Ibrahim Maalouf est un musicien (trompettiste et pianiste), compositeur, notamment de musiques de films, arrangeur, producteur et professeur d’improvisation et de trompette Franco-Libanais.
[Wikipedia]

Ce n’est pas seulement parce qu’il est un immense musicien que le monde aurait besoin qu’Ibrahim Maalouf soit plus nombreux, se multiplie encore. Trompettiste, compositeur, pianiste, producteur, visionnaire, il donne à chacune de ses entreprises musicales un sens qui dépasse de très loin la seule expérience de scène ou de studio, qu’il s’agisse de revisiter Hildegarde von Bingen, de faire improviser des milliers de spectateurs, de composer sur l’hommage du poète Amin Maalouf aux morts des attentats de Paris ou, avec ses deux derniers albums parus ensemble, de célébrer l’âme féminine.
[Printemps de Bourges 2016]


[Solidays 2016]

Jazzman d’exception, Ibrahim Maalouf parcourt le monde avec sa trompette à quatre pistons, jouant les airs propres à la musique orientale. En 2014, il reçoit une Victoire de la Musique pour son album Illusions, une première pour un projet exclusivement instrumental. Depuis, Ibrahim Maalouf multiplie les collaborations : Amadou & Mariam, Vincent Delerm, Sting, Matthieu Chedid (-M-), etc. Des propositions artistiques toujours originales et personnelles, de la mise en scène à l’interprétation. Cet été, les Francofolies proposeront une carte blanche à Ibrahim Maalouf, l’occasion pour lui de convier sur scène des grands noms de la chanson française.
[Francofolies de La Rochelle 2016]

Si Ibrahim Maalouf a travaillé avec des musiciens de tous horizons (Oxmo Puccino, Natacha Atlas, Sting or Grand Corps Malade) et compose des musiques de films, c’est parce que l’homme à la trompette à quart de ton ne s’embarrasse pas de frontières en musique. Il en explore toutes les facettes avec des talents de voltigeur, comme le démontrent ses deux derniers albums Red and Black light et Kalthoum: jazz d’avant-garde, rock, pop, musique orientale, électro, ou funk sont autant de territoires à parcourir. Ibrahim Maalouf n’a de cesse de chercher de nouvelles perspectives et réussit le tour de force de placer la musique instrumentale sous le feu des projecteurs.
[Paléo 2016]

Bonne séance ! Bonne écoute !

Lecteurs Embarqués

YouTube

<!–
xxxxx
Disponible ici. Sois cool, inscris-toi ou connecte-toi auparavant…
–>