Bernard Lavilliers | Best of 80-18

Artiste | Musique | Best of
Spotify Deezer Soundcloud YouTube
Spotify Deezer Soundcloud YouTube

Écoute et regarde cette playliste via les plates-formes disponibles ci-dessus ou alors, tout simplement, sans quitter la page, avec les lecteurs embarqués du dessous.

Liste des titres


57 – Bernard Lavilliers – Muse – 2018
56 – Bernard Lavilliers & Jeanne Cherhal – L’Espoir – 2017
55 – Bernard Lavilliers – Charleroi – 2017
54 – Bernard Lavilliers – Croisières Méditerranéennes – 2017
53 – Bernard Lavilliers – La Peur – 2016
52 – Bernard Lavilliers & Cyril Mokaïesh – La Loi du Marché – 2016
51 – Bernard Lavilliers & Jean-Louis Aubert – On the Road Again – 2014
50 – Bernard Lavilliers & Catherine Ringer – Idées Noires – 2014
49 – Bernard Lavilliers – St Étienne – 2014
48 – Bernard Lavilliers – Les Mains d’Or – 2014
47 – Bernard Lavilliers – Y A Pas Qu’ À New-York – 2014
45 – Bernard Lavilliers – Scorpion – 2013
44 – Bernard Lavilliers – Les Mains d’Or – 2011
43 – Bernard Lavilliers – L’Exilé – 2010
42 – Bernard Lavilliers – Solitaire – 2010
41 – Bernard Lavilliers – L’Été – 2009
40 – Bernard Lavilliers – Bosse – 2007
39 – Bernard Lavilliers & Cesaria Evora – Elle Chante – 2004
35 – Bernard Lavilliers – L’Or des Fous – 2001
34 – Bernard Lavilliers – Audit – 1997
33 – Bernard Lavilliers – Le Venin – 1997
32 – Bernard Lavilliers – Madones – 1995
31 – Bernard Lavilliers – Romeo Machado – 1995
30 – Bernard Lavilliers & Jimmy Cliff – Melody Tempo Harmony – 1995
29 – Bernard Lavilliers – Stand the Ghetto ’95 – 1995
28 – Bernard Lavilliers – Troisièmes Couteaux – 1994
25 – Bernard Lavilliers – Saigon – 1992
24 – Bernard Lavilliers – Outremer – 1991
20 – Bernard Lavilliers – On the Road Again – 1989
17 – Bernard Lavilliers – Noir et Blanc – 1986
16 – Bernard Lavilliers – Exterieur Nuit – 1986
10 – Bernard Lavilliers & Nicoletta – Idées Noires – 1983
8 – Bernard Lavilliers – Night Bird – 1981


ID

Bernard Lavilliers | #bernardlavilliers
(Bernard Oulion)
[1946-…], Saint-Étienne, Rhône-Alpes, France
Wiki#134

Biographie


Bernard Lavilliers est un auteur-compositeur-interprète Français.

Bernard Lavilliers est influencé par la chanson réaliste, les poètes communistes et la contre-culture gauchiste post-marxiste (Les Poètes, Le Stéphanois). La dénonciation du (des) système(s) s’amplifie dans une posture contestataire d’affrontement avec les divers tenants du pouvoir dans Les Barbares, 15e round, T’Es Vivant. L’influence de Léo Ferré se fait sentir dans cette vision du monde (exaltation de la marginalité, mêmes refus), dans l’écriture (ré-appropriation de certaines images) et dans l’énonciation (déclamation). Musicalement, il utilise alors les influences post Doors et les ambiances lancinantes du rock progressif.

Bernard Lavilliers gagne progressivement en audience et en respectabilité et, paradoxalement, développe plutôt la musique au détriment de la contestation, par des textes plus descriptifs type récits de voyage (Pouvoirs, O gringo). Il prend part, avec Serge Gainsbourg à l’introduction d’influences reggae, et après Claude Nougaro aux influences brésiliennes et plus tard africaines dans la chanson française.

Avec Nuit d’amour (1981) et État d’urgence (1983), Bernard Lavilliers réalise une alliance de dub et de musique new yorkaise (dans la même veine, Gainsbourg sort Love on the Beat en 1984). Tout est permis, rien n’est possible marque la fin de cette période.

Alors qu’il réalise des documentaires au Nicaragua et en Afrique du Sud, Voleurs de Feu, Gentilshommes de Fortune et If reviennent sur la veine des récits de voyage.

Par la suite, Lavilliers fait des retours à ces différentes périodes successives : Champs du Possible marque un retour à la fin des années ’70 et du début des années ’80, la chanson Troisièmes Couteaux fait écho à CIA et à Changement de Main, Changement de Vilain. Clair Obscur revisite les thèmes brésiliens. Arrêt sur Image marque une volonté de se rapprocher de son public populaire sur des thématiques plus simples avec Les Mains d’Or. Enfin, Carnets de Bord revisite l’époque des récits de voyage.
[Wikipedia]

Lire la suite · De Wikipedia, l’encyclopédie libre


C’est le plus voyageur de nos artistes hexagonaux. Non pas le genre à sauter d’un avion à une salle de concert, puis à sa chambre d’hôtel. Non. Lavilliers pose ses valises dans les pays qu’il aime, s’en imprègne, et en rapporte ce qui l’a séduit. Amérique Latine, Caraïbe, Afrique… le Stéphanois a un petit faible pour l’hémisphère Sud avec lequel il est souvent en osmose: sertão, Trenchtown, chaleur, sueur, Stand the ghetto. Lavilliers n’a pas attendu la mode pour teinter son rock de world-music.
[RFI Musique]

Lire la suite · De RFI Musique Radio


CHANSON ROCK INSOUMISE
Libre-penseur et chantre des causes perdues, Bernard Lavilliers enchante depuis 50 ans le monde de la francophonie avec ses textes engagés et sa poésie libertaire. Enrichi par ses nombreux voyages, il convoque la muse du rock dans un 21e album flamboyant sur lequel ont travaillé Feu! Chatterton, Florent Marchet ou encore Jeanne Cherhal. Autant de collaborations qui achèvent d’inscrire le poète Lavilliers au palmarès de ces artistes qui transcendent les générations. Entre ballades sentimentales et chants contestataires, sa plume est parée d’une classe inestimable. Vous resterez bien 5 minutes au paradis?
[Paléo 2018]

Lire la suite · De Paléo Festival


« Chanson Pour Ma Mie » le premier album de Bernard Lavilliers est paru il y a 50 ans, « 5 Minutes au Paradis » sorti en Septembre est son 21éme studio. C’est sa seconde nomination dans cette catégorie, alors que ses titres appartiennent au patrimoine de la chanson française (« Idées Noires », « Betty », « Noir et Blanc »).

Infatigable voyageur, il rapporta de Cuba, du Brésil ou de Jamaïque, rythmes et instruments pour avoir ce son inimitable qui contribua à construire cette personnalité unique. Au président Mitterrand il répondit « Je chante des causes perdues sur des musiques tropicales », conversation qui donna le titre de l’album avec lequel Lavilliers obtient une Victoire en 2011. Moins world plus rock « 5 Minutes au Paradis » a comme point de départ les attentats du 13 Novembre.

À la production on trouve notamment Fred Pallem ou Benjamin Biolay. Un duo avec Jeanne Cherhal, « L’Espoir », conclut le tout en beauté. Poésie bien sûr, tendresse un peu plus, toujours ancré dans l’actualité, « Nanard » est de plus en plus THE boss.
[Victoires de la Musique 2018]


Libre-penseur et chantre des causes perdues, Bernard Lavilliers chante depuis plus de 40 ans ses textes engagés et sa poésie libertaire. Ce globe-trotter infatigable mélange inlassablement chansons à textes, rock, poésies et musiques du monde. A 67 ans, le Stéphanois a sorti, fin 2013, son vingtième opus “Baron Samedi”, fortement imprégné d’un voyage à Haïti et marqué par la poésie de Cendrars et du turc Hikmet. “On the road again” pour des retrouvailles enthousiastes avec un public toujours conquis qui adore les shows engagés 100% rock de cette tête brûlée. Ça va swinguer entre bossa, world et reggae.
[Paléo 2014]


Nominations & Récompenses
– Nommé Meilleur Artiste Interprète Masculin de l’Année – Victoires de la Musique 2018
– Vainqueur Meilleur Album Chanson/Pop de l’Année – Victoires de la Musique 2011
[Potoclips.com]


Lecteurs embarqués

Spotify

Deezer

YouTube


Plus de ” Best of “?

  • Manu Dibango - Best of 68-18
    Manu Dibango | Best of 68-18
  • Damon Albarn - Best of 07-14
    Damon Albarn | Best of 02-19
  • Fatoumata Diawara - Best of 11-19
    Fatoumata Diawara | Best of 11-20
  • Celeste - Best of 16-20
    Celeste | Best of 16-20
  • Talking Heads - Best of 77-88
    Talking Heads | Best of 77-88
  • Cock Robin - Best of 85-89
    Cock Robin | Best of 85-90

Autres souhaits ?

La collection complète des playlistes disponibles est accessible via la barre de menu.

Titre manquant ? Ajouter un titre ? Envoie ta demande à request@potoclips.com. Service disponible aux seuls Potoclipeurs inscrits.

Bonne séance ! Bonne écoute !