Fakear | Zoom 14-16


Une sélection des meilleurs titres
ID
Fakear | #fakear |
(Théo Le Vigoureux)
[1993-…], Caen, Normandie, France |

Biographie
Fakear, nom de scène de Théo Le Vigoureux, est un auteur-compositeur et musicien Français de musique électronique.

Théo Le Vigoureux est originaire de Caen où il est élevé dans la musique par ses parents tous deux professeurs de musique ; il apprend à jouer à de nombreux instruments dont le saxophone, la guitare, le violon, le piano, etc… Au lycée, il forme un groupe de ska punk avec cinq de ses amis dont Gabriel qui prendra le nom de scène de Superpoze pour sa carrière solo.

Théo Le Vigoureux est révélé à la mi-2013 en se produisant au Cargö, une salle de concert de Caen, après avoir quitté le groupe pour composer en solo. Son nom de scène, Fakear construit à partir de l’anglais fake ear, en français « fausse oreille », « fausse musique », fait référence à cette période de transition entre musique rock et musique électronique durant laquelle il cherche sa voie. Il sort quatre EP, Morning In Japan en juin 2013, Dark Lands en décembre 2013, Sauvage en juin 2014, EP sur lequel figure le morceau La Lune Rousse en collaboration avec Deva Premal, qui lui apporte un regain de notoriété, et Asakusa en mai 2015.

Fakear entame une tournée nationale à l’automne 2015, inaugurée par un concert à l’Olympia de Paris, avant la sortie de son premier album, Animal, en 2016.
[Wikipedia]

Lire la suite · De Wikipedia, l’encyclopédie libre

« À chaque fois que je fais une nouvelle chanson, mon avocat a peur qu’on me colle un nouveau procès ». Eh oui, car comme un sculpteur qui créerait un palais d’une accumulation de pierres minuscules, le Français puise dans le web des sons étonnants qu’il fusionne aux notes de ses propres instruments. Le résultat déconcerte : un alliage d’électro douce, de chill wave et de mélodies, de voix du monde entier orchestrées par les doigts agiles du musicien. Et c’est avec l’habileté d’une grand-maman qui tricote que Fakear joue avec ses machines. Comme souvent, la fraîcheur viendra du mélange des genres.
[Paléo 2016]

Lire la suite · De Paléo Festival

Le frisson de l’electro française n’a que 23 berges et un talent fou. Originaire de Caen, comptant déjà un album et une poignée d’EPs au compteur, Fakear prend un malin plaisir à composer une musique planante et sauvage, tout en élégance. Subtil et exotique, son live -à la scénographie lumineuse magique- est un bonbon sucré dans lequel il s’entoure de musiciens pour nous envoyer tout là-bas, au bout du monde. Une claque en pleine poire.
[Eurockéennes 2015]

Bonne séance ! Bonne écoute !

Lecteurs Embarqués
YouTube